Relations amoureuses et professionnelles : comment faire des choix inspirés ?

Comment faire le bon choix ? Comment choisir quelle carrière suivre et choisir le "job de ses rêves" ? Comment choisir le partenaire de vie "idéal" et à quelle relation amoureuse se consacrer ?

Peut-être avez-vous déjà testé la méthode de faire des listes de points positifs et négatifs d'un job à prendre, sans pour autant réussir à choisir à la fin ?

Peut-être avez-vous déjà choisi de faire marcher une relation amoureuse envers et contre tout..tandis que cette volonté n'a pas forcément mieux fonctionnée à moyen terme ?

Bienvenue dans la limite de votre programmation par défaut : celle de la peur.

La peur de faire le mauvais choix. La peur de se tromper. La peur de se retrouver seul.e et sans argent.

La peur de mourrir abandonné.e de tous.

Cette programmation existe encore (de moins en moins) dans l'ADN de la conscience collective humaine, car au temps des cavernes, être rejeté de la tribu signifiait l'errance, les bêtes sauvages et la faim, et bon, à terme, la mort (!)

D'où cette incapacité aujourd'hui encore à faire des choix à partir de la version la plus élevée de nous-mêmes : celle qui n'est pas atteinte par la peur.

Voici 4 étapes pour approcher votre façon de faire des choix à partir de la version la plus élevée de vous-même.

1. Faire des choix inspirés c'est reconnaître ses peurs, mais ne pas les laisser guider nos actes du quotidien.

2. Faire des choix inspirés nécessite de se reconnecter à la plus haute version de nous-mêmes : celle de l'amour pur, celle de l'âme.

3. Faire des choix inspirés c'est une suite de choix du quotidien et non un choix radical une fois de temps en temps.

4. Faire des choix inspirés c'est inspirer les autres à se connecter à la version la plus épanouie d'eux-mêmes.

ETAPE 1. Faire des choix inspirés c'est reconnaître ses peurs, mais ne pas les laisser guider les actes du quotidien

Notre premier cerveau est le cerveau qui nous a servi pour notre survie : celui de l'instinct.

Et comme son nom l'indique : il nous a servi surtout pour activer les mécanismes de prévention, d'attaque ou de défense. Autant dire que ce cerveau est programmé en mode "se battre" ou "s'en aller" (en anglais "Fight or flight"). Il est donc programmé pour réagir au quart de tour, fonctionnant parfaitement avec la peur.

Voila, sauf que dans nos vies, le danger imminent réel représente moins de 1% de nos pensées calibrées sur la fréquence de la peur.

Ce qui veut dire que si nous n'y faisons pas attention, la plupart de nos décisions quotidiennes sont souvent ancrées dans la peur, c'est à dire à une fréquence vibratoire basse.

La première étape pour faire les bons choix en amour ou dans sa vie professionnelle passe par identifier toutes les fois où vous réagissez à une peur.

Au début, peut-être aurez-vous l'impression que derrière une grande partie de vos micro-décisions du quotidien correspondent à une peur. Tant mieux ! Cela veut dire que la marge de manœuvre pour upgrader votre vie est énorme ! C'est un fabuleux portail pour changer radicalement votre vie...en douceur !

Donc pour commencer : aussi fréquemment que possible au quotidien, décidez d'observer si vous réagissez parce-que vous "avez peur que...". Pour que cette étape porte ses fruits, il faut vraiment être tolérant.e vis à vis de soi-même, et avoir envie de se découvrir. Il faut avoir envie de mieux se connaître pour mieux s'upgrader.

Le plus important est votre décision : mettre sous le feu des projecteurs les peurs qui existent derrière une décision que vous avez à prendre. Prenez cela comme une formidable quête de vous-même.

Si vous faites cet exercice tous les jours, en quelques jours seulement (voir un seul), vous aurez des insights étonnants et plein de potentiels d'évolution.

ETAPE 2. Faire des choix inspirés nécessite de se reconnecter à la plus haute version de vous-même : celle de l'amour pur, celle de votre conscience plus grande que les limites de votre corps

Une fois que vous avez identifié les schémas de peurs qui sont votre première limite à faire les bons choix, la deuxième étape est de vous connecter à la version la plus élevée de vous-même.

Comment savoir quelle est la version la plus élevée de soi-même ?

La réponse à cette question est simple, c'est sa mise en pratique qui est plus difficile.

La version la plus élevée de soi-même est celle qui est en paix.

C'est celle qui observe les évènements, regarde ce que cela indique du monde "extérieur" et juge le moins possible. C'est la version de soi-même qui est sereine, non identifiée à ses peurs, et en mesure d'agir de la plus belle façon possible : de façon inspirée par sa conscience élargie, son âme.

Comment se connecter à la fréquence de son âme ?

La fréquence de votre âme est celle de l'amour pur. Il ne s'agit pas ici d'amour romantique, mais plutôt de la ultra haute fréquence à la base de toute création. Il s'agit d'une vibration au-delà de la division, celle qui englobe tout ce qui est, y compris le "bien" comme le "mal".

Peut-être pouvez-vous sentir cette fréquence maintenant : c'est celle de l'amour pur que vous pouvez ressentir pour votre enfant, ou bien lorsque vous êtes saisi.e de beauté et de bien-être face à un paysage de nature qui vous pénètre. C'est celle lors d'un concert qui vous fait pleurer tellement les voix et l'énergie à l'unisson rappellent celle de votre source, cet amour pur.

Tout le monde a accès à cette fréquence et l'a vécue sur terre.

L'important n'est pas de vouloir rester à tout prix dans cette fréquence en permanence ici sur terre, l'important est de s'en servir comme un guide.

Comment accéder à cette ultra haute fréquence sur demande ?

L'un des moyens les plus rapides si vous avez l'habitude est de vous rappeler un souvenir qui porte cette fréquence, et qui peut vous reconnecter immédiatement à elle. Rappelez-vous ce que cela produit à l'intérieur de vous de penser à votre enfant. Ou à ce moment de communion inouï lors d'un grand rassemblement ou d'un moment amoureux magique.

Pour développer la vélocité du cerveau, c'est à dire la capacité à changer de pensée et à choisir la prochaine pensée au lieu de se laisser guider par le flot de celles qui suivent la première, il n'est pas d'équivalent à la meditation. Dans une étude de l'Université de Harvard parue en 2012 sur les bienfaits de la méditation sur les circuits neuronaux du cerveau, il a été démontré que la méditation a des impacts au-delà du moment seul de la méditation : la méditation aidait les personnes ayant des symptômes de depression à sortir du cycle des pensées de rumination.

Nous n'en sommes qu'au début des découvertes scientifiques des bienfaits de la méditation, et c'est sans doute l'outil le plus puissant pour reprendre le pouvoir sur soi, et se reconnecter à ce qui est derrière la peur à l'intérieur de soi.

ETAPE 3. Faire des choix inspirés c'est une suite de choix du quotidien et non un choix radical une fois de temps en temps

Ce qui créé les fondements de notre épanouissement sur le long terme, c'est la façon dont nous vivons nos journées, nos connections les uns avec les autres, notre façon d'incarner ce qui nous épanoui vraiment, et pas seulement le week-end ou pendant les vacances.

Nous altérons notre vie en profondeur en choisissant de poser des actes inspirés par la compassion, l'expansion de soi, et l'amour, plus qu'en changeant de job ou de partenaire lorsqu'un moment difficile se présente.

Voici les questions à se poser pour faire un choix inspiré :

- suis-je neutre dans mon choix ou mon choix est-il motivé par une peur ?

- est-ce que cette décision tient compte du fait que je ne connais pas la vie de la personne en face de moi (mon boss / partenaire / connaissance / parent,...) et que je ne peux pas juger de ses actes ?

- est ce que ma décision de réagir de cette façon (répondre à un message / choisir de dire "oui" ou "non" à telle ou telle chose,...) est celle qui me permet le plus de grandir ?

Une autre bonne pratique est de se laisser un temps de réaction, c'est notamment une façon de gérer les émotions de peurs qui peuvent remonter en surface. Ce temps de réaction peut limiter l'impact des réactions sous la peur, vous donner plus de recul pour les actes que vous allez décider de poser, et les conséquences de ces actes qui peuvent créer des réalités futures différentes.

ETAPE 4. Faire des choix inspirés c'est inspirer les autres à se connecter à la version la plus épanouie d'eux-mêmes

Le meilleur des choix, ce n'est pas celui qui est le meilleur selon votre perspective du moment.

Le meilleur des choix c'est celui de toutes les parties impliquées. C'est aussi le choix orchestré par l'intelligence universelle, bien plus holistique que le cerveau de chaque être humain.

N'avez-vous pas des exemples de situations dans votre vie où vous vous êtes dit à postériori heureusement que cela ne s'est finalement pas passé comme je le voulais ?

Le meilleur choix pour tout le monde peut parfois être invisible par vous, voire par toutes les parties impliquées.

Comment découvrir le meilleur choix ?

En créant les conditions propices à ce que la plus haute version de toutes les parties impliquées se manifestent (vs en créant une situation crispante, opposante).

Il faut pour cela choisir de faire ressortir le plus beau de l'autre, le plus authentique.

Il faut avoir envie de découvrir ce que l'auteur pense et ressent, ce qu'il traverse, et ce qui peut être le meilleur pour lui au présent (car ce sera aussi le meilleur pour les autres parties impliquées). Il faut accepter de renoncer à contrôler l'autre, et entrer dans la découverte de la vie avec curiosité, fraîcheur et confiance.

Lorsque vous offrez à l'autre la possibilité d'être plus authentique, vous vous offrez cette possibilité également. Cela vous ouvre les portes d'une compréhension du monde qui vous entoure plus profonde, plus large, et plus subtile.

En offrant aux autres la possibilité d'être les plus transparents possible avec vous, car ils sont en confiance, vous accélérez votre capacité à percevoir ce qui est le meilleur pour vous dans votre vie.

Il n'y a jamais de mauvais choix. Tous nos actes nous font évoluer.

Nos actes sont toujours posés en fonction de notre capacité de lecture du moment.

Selon ces actes, la vie nous fera évoluer d'une façon ou d'une autre.

Au fond, il n'y a que des révélations. Au quotidien.

Quel prochain acte décidez-vous de poser avec inspiration ? Quel acte à poser aujourd'hui décidez-vous de regarder avec plus de hauteur ?

Partagez en laissant un commentaire ci-dessous pour vous inspirer vous-même et inspirer les autres !

Picture : @Livefolk